Arrêter de fumer constitue pour les fumeurs un véritable combat. S’il existe une flopée de méthodes qui promettent d’y parvenir, la plupart d’entre elles se révèlent inefficaces sur le long terme.

Cependant, tout n’est pas perdu. L’arrêt de la cigarette par la Méthode Simon est une garantie de succès.

Dans cet article, il s’agira d’abord de vous exposer les limites des traitements ordinaires, avant de vous présenter la Méthode Simon.

(Pas le temps de lire cet article ? Découvrez la Méthode Simon au travers d’une véritable formation gratuite en 4 vidéos)

Arrêt de la cigarette, les traitements ordinaires : le patch nicotine, l’hypnose, les antidépresseurs

Les méthodes ordinaires qui prétendent vous aider à arrêter de fumer sont pour le moins inefficaces.

Par ailleurs, elles peuvent aussi se montrer très dangereuses, et vous créer des problèmes qui peuvent être assez graves. À travers cet exposé, vous comprendrez mieux de quoi il est question.

1. Le patch antitabac

L’une des grandes craintes de tout fumeur souhaitant arrêter de fumer est sûrement la souffrance due au manque. Vous pensez donc que le patch antitabac est la solution à ce problème.

Détrompez-vous, car cette méthode est loin d’être efficace.

En effet, selon les statistiques, le taux de réussite de cette méthode est de 7% sur six mois. Cela s’explique par le fait que le patch antitabac envoie continuellement dans votre sang de la nicotine à une certaine dose.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que la nicotine en elle-même n’est pas addictive. Elle n’a pas non plus de propriété anxiolytique ou antidépressive.

En vérité, c’est l’association de la nicotine avec un additif spécial qui fait que la cigarette est aussi addictive. Vous comprenez donc aisément pourquoi le patch antitabac affiche un taux de réussite aussi bas. Votre dépendance est liée à cette association, et non à la nicotine seulement.

En fait, après l’arrêt de la cigarette, cet additif ne disparaît de l’organisme qu’après deux à trois semaines. Le patch nicotine se révèle donc être efficace durant cette période.

Mais quand cet additif disparaît de l’organisme, l’efficacité du patch disparaît à son tour, et la sensation de manque réapparaît.

Le patch anti tabac se révèle donc être efficace à court terme mais pas sur le long terme.

2. L’hypnose

Les difficultés aussi bien physiques que mentales liées au fait d’arrêter de fumer sont une réalité bien connue de tous. Dans le but d’échapper à ces tourments, vous pourrez être amené à recourir à des méthodes comme l’hypnose pour réussir votre cure.

En plus de ne pas être efficace, l’hypnose dites Ericksonienne peut créer chez vous des dommages irréversibles.

Tout d’abord, sachez que ce type d’hypnose présente un taux de réussite de 18 % sur six mois. C’est donc une très faible garantie compte tenu des risques que vous courrez en recourant à cette méthode.

Ensuite, sachez que l’hypnose Ericksonienne consiste en une intrusion dans votre mental. Cette intrusion se faisant en dehors de votre zone de conscience, les suggestions de l’hypnotiseur sont totalement hors de votre contrôle. Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que votre mental contient des zones d’ombre. Il peut s’agir de vos malheurs, vos douleurs ou vos pulsions les plus secrets.

Ce sont donc des zones qu’il ne faut surtout pas perturber.

Vous commencez donc par comprendre les risques liés à l’hypnose ? En fait, durant une séance, le thérapeute pourrait accidentellement toucher à l’une de ces zones d’ombre, et créer des perturbations d’ordre émotionnel, psychique ou comportemental.

Il peut réveiller une vieille souffrance ou amener une pulsion enfouie dans votre inconscient à la surface.

Enfin, sachez que rien ne vaut votre propre décision. Les suggestions dont vous faites l’objet pendant les séances d’hypnose ne font absolument pas le poids, comparées à la puissance de votre propre décision.

Mais il existe un autre type d’hypnose moins connue, l’hypnose humaniste. A l’opposé des mécanismes de l’hypnose Ericksonienne, elle vous rend plus conscient, et donc en mesure de trouver vos propres solutions, faire vos propres choix et faire rejaillir votre plein potentiel face à l’ennemi : le tabac.

Ayez une confiance absolue en vos choix et vos décisions. Ils vous amèneront bien plus loin que les suggestions d’une autre personne.

Votre mental est l’outil qui vous permet de vivre au quotidien, de faire des choix ou de prendre des décisions. Ne prenez donc pas le risque de l’altérer.

3. Les antidépresseurs

La prise d’antidépresseurs constitue la pire des méthodes pour se sevrer du tabac.

En plus d’être la plus néfaste des drogues dures que l’homme ait créées, les antidépresseurs ont des effets secondaires très importants.

Pour être plus précis, ces antidépresseurs ont un effet désinhibant sur votre mental. Ils font éclater les barrières que vous avez dans votre mental, et qui vous protègent de vos pulsions les plus sombres.

Ainsi, vous serez amené à laisser libre cours à ces pulsions avec bien sûr les conséquences qui les accompagnent.

Ne vous laissez donc pas aller à la consommation de ces produits néfastes pour vous dans le cadre de votre cure tabagique.

Il existe des méthodes plus naturelles, totalement inoffensives et efficaces pour vous aider à arrêter de fumer, un traitement très efficace : la Méthode Simon.

La Méthode Simon

Pour réussir l’arrêt de la cigarette, il existe une méthode très efficace appelée la Méthode Simon. En plus d’être efficace, ce traitement est naturel et absolument inoffensif.

La méthode Simon est le fruit des expériences difficiles que j’ai vécues durant mon propre sevrage tabagique.

En effet, j’ai d’abord essayé les méthodes ordinaires sans évidemment obtenir satisfaction. Mais, étant décidé à prendre ma vie en main, je me suis lancée dans la recherche et l’étude des méthodes, remèdes et techniques traditionnels contre le tabac.

À la suite donc de ces recherches, un authentique programme de sevrage tabagique, efficace, naturel et inoffensif pour votre organisme a vu le jour.

Ce programme comprend, entre autres, l’apprentissage d’un incroyable traitement traditionnel chinois qui vous amènera à supprimer chez vous en acupression tout besoin physique de tabac.

Ce traitement était déjà utilisé autrefois pour le sevrage de l’opium. Pour vous donner une idée de sa puissance…

Par ailleurs, la Méthode Simon intègre aussi l’utilisation de remèdes naturels qui vous aideront pendant votre cure et feront véritablement la différence.

En dehors de la gestion du besoin physique de tabac, ce programme prend aussi en compte la gestion du manque psychique lié à la cigarette.

Ainsi, il vous amène à exploiter votre propre potentiel à travers des exercices, des techniques et des méthodes adéquats et très puissants.

Enfin, vous bénéficierez d’un suivi pendant un an de sorte que vous vous sentiez accompagné (e) et soutenu (e) pendant votre combat pour reprendre votre vie en main.

Cet authentique programme est disponible pour vous, afin que vous parveniez facilement et efficacement à arrêter de fumer.

Pourquoi alors risquer d’altérer votre mental avec les antidépresseurs ou de l’hypnose Ericksonienne, ou encore n’utiliser que des patchs ?

Optez donc pour la Méthode Simon. C’est la garantie de la réussite de votre sevrage.

Découvrez maintenant la méthode au travers d’une véritable formation gratuite.

Voilà, avez-vous des questions ou des préoccupations sur l’arrêt de la cigarette ? Si oui, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *